Le blog de l'épicerie fine et des produits du terroir

Les douceurs sucrées de la région Nord-Pas-De-Calais

La région Nord-Pas-De-Calais renferme de nombreuses richesses historiques, culturelles mais aussi culinaires notamment par la diversité de ses produits régionaux.

Les pastilles du mineur

La pastille du mineur est un petit bonbon de forme ovoïde et de couleur noire rappelant la teinte du charbon. Cette confiserie a pour ingrédients principaux une variété de plantes gardées secrètes.

La région Nord-Pas-De-Calais est particulièrement connue pour son activité minière très répandue au XXème siècle.

La pastille du mineur a été inventée en 1957 par Georges Verquin dans le but de remplacer les cigarettes interdites au fond des mines.

La cacoule

La cacoule est un bonbon de forme triangulaire au goût de caramel et originaire de la ville de Le Cateau-Cambrésis.

L’histoire raconte que la cacoule aurait été crée au XIXème siècle par un confiseur forain Jacques Béhar. C’est sur la ducasse de Le Cateau-Cambrésis que ce confiseur vendait ses savoureux bonbons.

Chaque année la ville met à l’honneur avec fierté sa spécialité.

Les chuques du Nord

chuques du Nord

Le chuque du Nord est un petit bonbon rectangulaire de couleur marron et traditionnellement emballé d’un papier rouge à rayures blanches.

Le chuque du Nord a été crée en 1887 par un confiseur du Douaisis. L’histoire raconte que le confiseur Victor Piteau aurait versé sa chicorée sur du caramel avant de rouler l’ensemble dans du sucre de betterave et de le laisser reposer sur une pierre bleue. Il découvrit avec stupéfaction que l’intérieur du bonbon était toujours tendre.

La babelutte de Lille

La babelutte de Lille est un petit bonbon rectangulaire et de couleur marron foncé à base de sucre, de vanille et de vergeoise.

Son origine exacte n’a pas été prouvée. Une première légende raconte qu’au XIXème siècle des marchands chiffonniers de Tourcoing et de Roubaix échangeaient des bonbons contre de la ferraille et divers matériaux. Une seconde légende raconte que dans les années 20, un confiseur en quête d’une recette savoureuse avait oublié son sucre et son beurre sur le feu. Une sottise qui aurait fait son succès avec la création de la babelutte.

La bêtise de Cambrai

bêtise de Cambrai

La bêtise de Cambrai traditionnelle est un petit bonbon rectangulaire blanc avec des rayures de couleur rouge et au goût mentholé. Divers arômes existent aujourd’hui comme la pomme verte, le citron, la framboise ou même la violette.

L’histoire raconte que la création de la bêtise de Cambrai remonterait au XIXè siècle. Cette confiserie serait le résultat d’une erreur commise par l’apprenti d’un confiseur qui aurait laissé cuire son sucre au fond d’une casserole.

Une erreur qui au final donna une confiserie savoureuse.

 

Catégorie : Produits régionaux



 

Produits de région - Un site Web-dev74 - Mentions légales